Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

logo

 

Vous êtes sur le blog du studio Odysseus, un collectif de créateurs et auteurs stéphanois.

 

On s'est dit qu'il serait bien d'ouvrir un blog, histoire de lancer quelques bouteilles dans l'océan de l'égo créatif en espérant des idées nouvelles, des remarques constructives et, dans l'idéal, de nouveaux camarades de jeu.

 

Pour l'instant nous avons presque fini un complément pour Humanydyne, Amerikkka, qui en est à sa phase corrections et validations par les auteurs du jeu et nous avons en développement deux jdr : Yakuza ! un jeux d'ambiance fantastique qui se passe en 1945 à Tokyo et Keltoï, un jeux ribofunk/cyberkelt.

Recherche

Archives

Articles Récents

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 03:32

vang1.jpgToujours vivant - STOP - Gros problèmes de santé et de boulot - STOP - Galères et pas le temps/goût - STOP - Amerikkka pour Humanydyne en est au formatage des illustrations - STOP - Jamais satisfait du résultat, désolé, X réécritures et reformatages - STOP - Perdu de vue le volontaire pour la mise en page, donc j'improviserai - STOP - Ca devrait arriver en 2015 - STOP - Bonnes volontées bienvenues - STOP - Si vous avez lu çà c'est que vous êtes vraiment fan du boulot de Willy, félicitations ! - STOP -

Yakuza ! a avancé, développement du background et 2e réécriture, mais fâchage avec le créateur du système (life !) donc en stand by (lol) - STOP - J'y bosse de temps en temps, c'est un hobby, je suis lent - STOP -

Si je poste, ca sera ici dans la partie téléchargements, après annonce sur les forums dédié du 7ème Cercle et Antonio Bay - STOP -

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 18:05

 

handgun.jpg J'ai eu une année pas mal débordée et comme j'écris quand je peux...
J'ai eu les retours de Willy il y a quelques mois, j'ai pris du temps pour y réfléchir...il fallait que j'allège, que je réorganise...gros, gros boulot, coup de blues...

Aux dernières discussions, je vais scinder les complément en plusieurs parties, la première sera centrée sur Madreselva et les interventions des EU sur son territoire. Quelques scénars, un nouveau quartier pour SS, Tijuana by night...J'en suis à finir de rédiger les scénarios et à réfléchir tant aux illus qu'à la mise en page.

D'ailleurs, à ce propos, si quelqu'un se démerde en PAO et est intéressé par travailler sur ce complément, qu'il me fasse signe...

A priori, les deux autres parties devraient être focalisées sur les USA et leurs forces spéciales anti-mutantes, puis sur le Cauchemar, ce qu'il reste du Dreamtime aux USA...

ETA : fin d'année.

++

BoB

 

Ps : pour vous faire patienter, voici un extrait de la RC2 qui n'a pas été retenu qui décrit Hawaii brièvement.

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 12:54

keltoi-logo-2.jpgNous sommes en 2371 après Jésus-Christ, le monde émerge seulement de grandes périodes de troubles qui ont mis à bas les démocraties, qui ont vu le moyen-orient, une bonne partie de l'Afrique et de l'Asie disparaitre dans un holocauste nucléaire, appelé "Avènement", à la fin de plus d'un siècle de Guerres Identitaires, ce qui entraina de puissants séismes ainsi que la fonte totale des calottes glaciaire.

 

S'en suivit un Second Déluge d'un océan de nanomachines, liquide vivant qui désassembla tout sur son passage, des nanomachines folles qui finirent par recouvrir 85% de la France, mais une ile peuplée d'irreductibles Celtes s'est élevée au-dessus des restes épars de la civilisation : Avernia.

A son origine on trouve des scientifiques de l'europe entière, les Ebures, qui ont rassemblé leurs moyens et leurs connaissances pour fonder la cité artificielle de Nemossos, créer les Nemedweid, des cultivars, robots-biologiques incapables de sentiments négatifs ou violents, créés pour élever l'homme au-dessus de sa simple survie et Belenos, le réseau ribosomique intelligent couvrant toute l'ile dans lequel ils se sont uploadé à la fin de durée de leurs corps humains.

 

Ainsi, il ont bâti une cité où l'avancée technologique n'a d'égale que l'excellence spirituelle et sociale et doté son armée, l'Airgetlam de moyens cybernétiques et d'armes avancées, ce qui a permis à Avernia de s'élever comme une force et d'imposer une paix entre les factions survivantes en europe de l'ouest pour peu à peu permettre la naissance d'une nouvelle forme de civilisation à partir du Keugant, les terres sauvages.

 

Sous son impulsion, l'ouest européen s'est réorganisé et maintenant Avernia bénéficie de liens privilégiés tant avec ses voisins de l'Euskadi au sud, Osismes de l'Aremorica à l'ouest, Kymru au nord, Schwytz à l'est, que des peuples Goths de l'Ile de Thulé.

 

Avec son aide, la paix règne à peu près depuis plus d'un siècle, restent encore à régler les conflits frontaliers avec la guerilla menée contre-elle par les Anarchistes Allobroges et de leurs maitres Eduain ainsi que les troubles internes, sociaux-politiques entre les trois classes sociales de l'ile.

 

Depuis dix ans, une minorité grandissante de FirBholg, la classe des humains qui sont les producteurs, les créateurs, les artistes mais aussi les organisateurs et gestionnaires d'Avernia, se sentant démunie devant la puissance armée de l'Airgetlam et inquiète du fossé culturel grandissant avec les Nemedweid a fait pression pour se doter de contre-pouvoir, certains groupes se sont même formés pour "libérer leurs frères humains de l'opression" et pour y arriver, mener une guerre de terrorisme.

Le Weid a donc mis en place une unité spéciale d'intervention nommée Eburos, formée de soldats d'élites recrutés dans l'Airgetlam ou chez les peuples alliés ou même parmi les survivants du Keugant. Equipés de chassis de combats, ils sont chargés de faire la police dans les situations hors normes, principalement à Nemossos.

Actuellement, un parti politique émerge, le Gwenved qui réclame que tous les Nemedweids puissent être déconnectés en cas de danger par un simple bouton controlé par le Weid, le dirigeant de la nation issu de leur rangs ce qui semble avoir créé une réaction chez ces derniers, on rapporte que certains se seraient défendu violemment lors d'agressions racistes et que d'autre clameraient avoir reçu la foi et des révélations.

 

Keltoï est donc un jeu ribofunk/cyberkelt, le chrome c'est pour le passé, les punks sont enterrés, Gregor Mendel died for your sins.

 

Etat du projet : écriture de la "bible" de l'univers, système de jeu ok (Fuzion si on obtient l'accord), prise de notes sur la campagne. Ca sera un petit format qui ira plus dans le sens dernières productions de chez John Doe, à la "Notre Tombeau" ou "Deadline".

 

On cherche : rien pour l'instant, vu qu'on en est aux prémices. Ah si, trouver qui détient les droits du sytème Fuzion aujourd'hui et un contact avec l'équipe qui a fait la VF.

Partager cet article
Repost0
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 11:53

tempcover2JAPON ANNÉE 0 - Les horreurs de la guerre ne sont pas encore derrière vous, mais vous avez survécu, des fois à peine. Le pays est ravagé, l'armée et la police n'existent quasiment plus, le pays est occupé par les forces américaines et ne survit que grâce au marché noir.

L'occupant s'appuie sur vous, les Boryokudan, sociétés formées de gens d'honneur suivant ensemble la voie de l'extrème du Gokudo pour assurer une certaine stabilité à l'Etat. Les Yakuzas ont donc trouvé leur place dans le chaos et se chargent de redresser le pays.

Quatre des grandes familles, Yamaguchi-gumi, Minato-kai, Inagawa-kaï et Watanabe-gumi ont créé l'Hatsuka Kai, l'organisation du 20eme jour, pour joindre leurs efforts afin de d'accomplir cette tache monumentale et neutraliser l'arrivée des mafias coréenne et chinoise.

Vous avez été détachés de vos familles respectives pour faire partie d'un groupe d'élite, le Kyodai-bun, au sein duquel on murmure que l'Hatsuka-kai désire surtout que les nanban (barbares) et leur OSS soient neutralisés dans leur conquète des nawabaris (territoires) pour laquelle ils useraient de para-science et de magie noire.

 

Yakuza ! Vous propose de jouer les anti-héros d'un pays dont le dieu vivant vient de reconnaitre sa défaite devant un étranger arrogant, dont la culture est menacée par de multiples invasions menées par ses (très) anciens enemis, ses anciens vassaux et de nouveaux adversaires qu'elle ne comprend pas.

 

Vous pourrez incarner de nombreux types de spécialistes yakuza différents : Yojimbo (garde du corps et racketteur), Bakuto (joueur professionel), Jiageya (spécialiste des affaires légales), Keizai (préteur sur gage), Teppomada (Tueur à gage), Gurentai ( voyoux à l'américaine), Kumi-in (Soldat), Tekiya (Traffiquant) ainsi que des Irezumis, produits de siècles d'expérimentations qui ont culminé dans l'unité 731 et des Gakis, survivants de l'atome hantés par les esprits.

Etat du projet : pré-version en cours d'écriture (54 pages), background fini à 75%, système de jeu ok, scénarii en cours de réflexion.

 

On cherche : un nipponophile solide pour des recherches et des traductions, un ou plusieurs illustrateurs dans le style film noir.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 21:09

cover-amerikkka.jpgOn a bien aimé Humanydyne le jdr super-héros postmoderne de Willy "Brain Salad" Favre et Julien "Wyatt Scurlock" Heylbroeck, à notre sens le premier jdr français sur le thème qui proposait quelquechose de novateur et jouable.

 

L'univers Pulque, Mescal y Mutantes du jeu a un charme incomparable, ses influences sont parmi ce que nous aimons le plus dans les comics, d'Alan Moore à Warren Ellis. Nous avons voulu y participer en ammenant notre pierre à l'édifice et en proposant un complément sur un des grands méchants de ce monde multipolaire à capes : les USA.

Le 6 juillet 1982, avait lieu l'Incident Cortez. Les grandes lignes de cet évènement, ses conséquences à court terme sur la région et les vies des mutants, puis, après l'intervention de l'ONU, la création de l'agence Humanydyne font partie désormais des livres d'histoire comme le moment marquant d'un conflit racial profond, qui durait depuis plus d'un demi-siècle qui a mené certains états à une politique extrémiste au-delà des limites tolérées habituellement.

Evidemment, il ne pouvait se résumer à çà et il n'a été que la partie émergente et donc apparente d'un conflit froid, en fait presque le seul évènement dont la médiatisation a permis de cristalliser l'opposition à la politique qu'il symbolise.

Dans ce supplément de contexte pour Humanydyne nous vous proposons donc de mieux connaître le voisin du nord de Madreselva, la fédération des états-unis d’Amérique, USA en bon américain...et de découvrir comment la nation Madreselvar le gère.

 

Au sommaire : cinq siècles de guerres ethniques et raciales, un grand tout du pays, un Dream-Time dévasté, des unités d'élite, quelques héros méconnus et isolés et le Néometatron, le tout soupoudré de techniques pour mener une campagne d'espionnage dans Humanydyne et une campagne sur la Seconde guerre de Secession.

 

Etat du projet : pré-version finie, 90 pages sans illustrations, en cours de relecture par Brain, Wyatt et Bob Darko pour corrections et validation. La campagne est à l'état de notes et attend la validation du background pour être rédigée.

Partager cet article
Repost0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 17:34

Comme toute équipe, on écrit, on bidouille, on discute de nos projets, des idées mises dedans, de la façon de les proposer, de technique, de style...mais au final ca reste entre-nous et ca pert donc en objectivité et en sang neuf.

 

Ca fait quelques années qu'on travaille, dans le plaisir, sans contrainte de temps (que l'on a peu) ou économique, sans pression de deadline ou de salon de quelquechose à Paris...on ne compte rien vendre, c'est un hobby de vieux rôlistes, une envie de créer, de mettre en pratique et sur le papier toutes ces lectures, toutes ces années de culture geek, toutes ces envies frustrées de jeux qu'on n'a pas trouvé ou qui n'allaient pas là où nous voulions....

 

Si on a appelé ca un "studio", c'est surtout pour donner un cadre, une étiquette...aussi parcequ'on a rien édité...mais on pense à terme proposer nos trucs à de vrais éditeurs et/ou auto-éditer en pdf gratuit ou via Lulu and co.

 

On fait ca sérieusement mais à notre rythme, on rame, on fait des détours, on reprend à zéro, on cède aux sirènes du moment puis on les laisse tomber....

 

Et puis on est en 2011, on se dit qu'il serait bien de s'ouvrir un peu, balancer quelques bouteilles dans l'océan de l'égo créatif en espérant des idées nouvelles, des remarques constructives et, dans l'idéal, de nouveaux camarades de jeu...un illustrateur ca serait le pied par exemple...alors pourquoi ne pas ouvrir un blog ?

Partager cet article
Repost0